ART ARCHITECTURAL

Lothar Quinte était un artiste. Dans une conversation avec Peter Iden, il dit: "Ce que je fais, c'est moi." Et si Lothar Quinte poursuit: «Je veux peindre sur la sensualité de la couleur. Ce faisant, j'essaye de réduire une image à l'essentiel, c'est-à-dire d'utiliser le moins de ressources possible dans chaque cas individuel. Mais ce que j'utilise doit être de la plus grande cohérence.» Cela peut également être transféré à l'art architectural. La "sensualité de la couleur" est ce qui l'intéresse, dans la peinture sur panneau comme sur les vitreaux d'église. Et la réduction à l'essentiel est toujours une tâche individuelle dans le travail architetural, qui est différente pour chaque bâtiment et qui est résolue différemment par lui. S'il parvient alors à une solution concluante et cohérente, il se montre intransigeant, c'est-à-dire que soit ses clients acceptent sa solution, soit il se retire du projet. Mais ses propositions de solutions ou de projets ont été généralement acceptées. Il a remporté des concours et obtenu des commandes même lorsque ses créations étaient diamétralement opposées au profil d'exigence de l'appel d'offres ou aux idées originales de ses clients.

Peinture de façade - Planie Filmtheather Reutlingen

Peinture sur plâtre (fresque secco, verre, éclats de miroir) 18 x 4 m

1954

Ce cinéma était connu dans les années 1950 et 1960 pour son bloc de verre sur sa structure de toit. L'artiste local Lothar Quinte a conçu et exécuté cette oeuvre, aujourd'hui détruite suite à des travaux d'agrandissement.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

Mur de majolique - Piscine pédagogique Wannweil

Carreaux de céramique émaillés, 8 x 3 m

1956

Lors de l'inauguration, la presse a écrit: "Deux artistes bien connus de Reutlingen ont également été appelés pour décorer ce bâtiment moderne. Lothar Quinte a créé une grande fresque en majolique pour la piscine d'enseignement qui montre la joie de vivre des jeunes dans une piscine par la composition des couleurs". En 1988, l'œuvre d'art a été victime de l'agrandissement de la piscine.

Plafond en verre - Nuremberg

Verres profilés et coupés, dimensions inconnues

1960

Peut-être conçu pour un magasin de chaussures et meublé par le magasin Mobilia de Nuremberg.

1/2

Peinture murale - Dreieichschule Langen

Fresque Secco, environ 5 x 7 m

1962

Peinture murale dans le hall d'entrée. Commande directe W. Schäfer. Détruit en 1986 par la direction de l'école à l'insu de l'artiste. Il y a un film dans les archives de l'école. "Quinte au travail sur la peinture murale".

1/2

Oeuvre murale - Stadtheather Bonn

En deux parties, fresco secco, 4 x 6 m

1965

L'image n'existe plus car elle a dû être modifiée en ajoutant un deuxième rang dans le théatre en 1993. L'oeuvre murale modifiée a été réalisée selon un dessin et sous la supervision de Lothar Quinte. Aujourd'hui, elle est en trois parties.

1/3

Tapis mural - Badisches Staatstheater Karlsruhe

Image tricot, 11 x 11 m

1975

Sorti d'un concours en tant que gagnant. Fabriqué par Nelly Besemer, Atelier "Joy", Hegnau, Zurich. Selon H. Bätzner, Karlsruhe, deux peintures sur panneau (140 x 140 cm, acrylique sur toile) ont été soumises comme brouillons pour le concours (aujourd'hui au bureau de l'immobilier et de la construction de Karlsruhe, Engesserstr. 1). Il y avait aussi un tapis de test, 200 X 200 cm (on ne sait pas où il se trouve)

1/3

Tapis d'autel - Vicelinkirche Hamburg-Sasel

Image tricot, 450 x 450 cm

1975

L'église a été conçue par les architectes Horst Sandtmann et Friedhelm Grundmann. La stricte simplicité de l'église donne la vue du sanctuaire, qui est à la lumière naturelle. L'artiste Lothar Quinte a conçu les vitraux colorés et la tapisserie tissée à la main avec des cercles concentriques de couleur sur le mur du fond de l'autel qui caractérisent l'église.

1/2

Lycée Eschbach, Stuttgart-Freiberg

Intérieur et extérieur, différents matériaux

1975

Quatre tapisseries, chacune de 260 x 260 cm (bleu clair, rouge, bleu foncé, jaune) et système de guidage d'itinéraire en couleur (rouge, bleu, vert). Commande directe effectuée par Nelly Besemer, Atelier "Joy", Hegnau, Zurich. L'état d'aujourd'hui ne correspond plus à l'original.

 

1/2

Mur arc-en-ciel - Planetarium Stuttgart

Acrylique sur métal, 33 panneaux de 60 x 300 cm chacun

1977

Lothar Quinte était responsable de l'ensemble des couleurs. Le mur qui sépare la salle en forme de dôme du foyer est revêtu de l'installation artistique «Rainbow Wall». Le bâtiment a reçu en 1980, le prix international  de la couleur et du design.

1/1

Conception des couleurs - Autohaus Kazenmaier Karlsruhe

Liant sur béton (extérieur) et acrylique sur bois (intérieur)

1982

Il s'agit d'une commande majeure pour les façades, dont une grande porte d'entrée à travers laquelle les camions pouvaient passer, et la conception de la salle de réception. Aujourd'hui, l'entreprise a été reconstruite, il y a encore à  l'arrière une partie de la peinture de façade blanchit dans le style de la fin des années 60 et du début des années 70.

Conception des couleurs - Deutsche Bank Esslingen

Peinture murale sur béton, acrylique sur métal

1989

Conception de couleur dans un hall de comptoir de bureaux sur deux étages. La colonne du comptoir a été repeinte après avoir été partiellement détruite en 2005.

1/2
1/2
Expositions en ligne